Forum RPG Cyber Punk 18 ans et plus

Partagez | 
 

 Ezekiel [Terminé]

HackerServeur dans un café
avatar
Ezekiel Ikvar
Hacker
Serveur dans un café
Messages : 66
Date d'inscription : 20/04/2015

MessageSujet: Ezekiel [Terminé]   Lun 20 Avr - 9:56

• Ezekiel Ikvar •









feat. Léon (Reine des fleurs)
Ezekiel

• Identité ::
Ezekiel [ət-zə-kiəl] Ikvar
• Surnom(s) ::
Eze, Exy
• Âge ::
20 ans
• Anniversaire ::
8 octobre
• Nationalité ::
Français, mais grandit en région anglaise.
• Groupe ::
Civil
• Métier/Fonction ::
Hackers/serveur dans un café
• Langue(s) ::
Anglais (princ.), Français
• Taille ::
1m84
• Poids ::
77kg


.Autres Informations.

- Est enjoué
- Aime prendre des risques
- Ne prend, jusqu'à avis contraire, aucun partie (que ce soit Serpentaire, Soreita ou Khthonik)
- Un vrai accro de l'informatique
- Détecté comme "potentiel".


.Pouvoirs et contrecoups.

Qu’est-ce que l’aérokinésie? L’aérokinésie est avant toute chose la maitrise du vent (air). Les vents sont globalement provoqués par un réchauffement inégalement réparti à la surface de la planète provenant du rayonnement stellaire et de la rotation de la Terre. Cela dit, le vent fait principalement référence au mouvement de l’air. Si vous avez compris ce principe, vous aurez alors compris que pour l’utilisateur de l’aérokinésie, il est indispensable d’être en mesure de jouer sur la température qui l’entoure, sinon, il serait entièrement impossible de créer un tel phénomène. Pour les utilisateurs d’un tel pouvoir, on y remarque quelques particularités bien précises.

Dans le cas d’Ezekiel, depuis son jeune âge, il n’a jamais démontré la moindre réaction à l’égard du froid, même qu’il ne semble avoir jamais été accablé par la chaleur estivale. Pour lui, rien n’était chaud ni froid, simplement tempéré. Les rares fois où il a réellement réagi étaient en présence d’une source de chaleur, par exemple un four ou même un feu. On disait qu’il était simplement moins sensible, alors qu’en réalité, tout était simplement dû à son don qui se manifestait dans le plus grand des secrets que même lui ne réalisait pas. Pourtant, il suffisait bien de le toucher pour constater une légère différence de chaleur, bien que rien d’alarmant.

Cette différence est la clé de la création des vents d’Ezekiel. Bien que pour maitriser ceux-ci cela requiert une bonne maitrise de soi et de l’esprit. Dans le cas contraire, les vents peuvent s’avérer dévastateurs pour ceux se trouvant dans le périmètre d’action, soit un rayon de 5 mètres. Plus la force du vent augmente et plus la température chute, et plus l’écart de température avec l’air général s’agrandit, plus les risques de changement climatique augmentent. La force des vents peut varier selon leurs vitesses de déplacement, au point de déplacer des objets dans sa zone d’effet, bien que ceux-ci ne soient nullement contrôlables et qu’ils ne suivent que la direction imposée par les vents.

Avec une bonne formation sur le contrôle de se pouvoir, il serait possible de créer des vents puissants, qui pourrait tout aussi bien être dévastatrice, mais qui réclamerait énormément de concentration. Comprendre plus en détail les phénomènes pourrait mener l’utilisateur à savoir quand et comment l’utiliser pour parvenir à d’autre résultat. Par exemple, avec les bonnes conditions, soit le taux de chaleur élever accompagné d’un fort taux d’humidité, pourrait aller jusqu’à déclencher, après l’utilisation de l’aérokinésie, des précipitations. Ou même, en condition plus hivernale, une tempête de neige ou même de la grêle. La découverte de ses possibilités n’en reste pas moins à l’était d’essai et erreur et être en mesure d’y parvenir avec aisance pourrait prendre de nombreuses années de maitrise, ce qui est loin d’être le cas de notre jeune Ikvar

Toutefois, l’utilisation de ce pouvoir n’est pas sans effet. Pour Ezekiel, cela se résulte en de fortes migraines qui peuvent jusqu’à l’obligé à rester chez lui et ne rien faire. Étant jeune, il ne savait pas d’où cela pouvait provenir et encore aujourd’hui, il a encore du mal à croire que son « don », dont il n’a même pas conscience bien qu’on lui est assuré en possédé un, en soi à l’origine. D’ailleurs, les docteurs qui l’on suivit pendant son enfance, semble croire que celui-ci soit également à l’origine d’une perte de mémoire. Ils s’entendent pour dire que ce serait l’une des raisons pour lesquels il n’a pas souvenir des circonstances de la mort de son frère.


.Description Physique.

Le seul endroit où vous aurez la chance de pouvoir observer en toute impunité est sans doute en vous rendant au Master’s coffee, où vous retrouverez le jeune homme tous les jours de la semaine, travaillant à vous servir au mieux de sa connaissance. De prime abord, Ezekiel est un jeune homme d’une vingtaine d’années et très bien portant. Sa silhouette est svelte et délicate. Plusieurs partagent l’idée qu’il soit un homme très délicat alors qu’ils ont longuement observé ses faits et gestes. Par habitude et par minutie, Ezekiel se déplace avec aisance et grâce qu’on a généralement l’impression qu’il ne touche le sol. Ses gestes, tout aussi gracieux, sont faits avec délicatesse et surtout avec calme. Peu importe les situations, jamais on ne décèle la moindre panique, du moins, jusqu’à présent.

Sa gestuelle semble pourtant être en contradiction avec son regard perçant et provocateur, mais également très intense. Par leur forme longue et étroite, agrémenter par un sourcil bien démarqué, sans oublier leur couleur si particulière. Personne ne sait réellement si ceux-ci sont naturels ou si ce sont des lentilles, mais ce qui est certain, c’est que cette couleur dorée attire les regards. Son visage triangulaire, encadre de cette chevelure d’ébène et dorée, à tendance à ajouter à son regard un côté plus distant. Fort heureusement, son sourire chaleureux vient alléger cet effet.  



.Description Psychologique.

Lorsque vous découvrez pour la première fois Ezekiel en dehors du travail, vous aurez sans doute l’image d’un jeune homme lunatique [Ëtre dans la lune; distrait; sens québécois] et qui ne semble nullement s’intéresser à ce qui se déroule autour de lui. Et même en compagnie de ses amis, il a tendance à s’évaporer dans ses pensées oubliant tout le reste. Il n’est donc pas rare de les voir le rappeler dans la réalité. D’ailleurs, c’est ce qui expliquerait également pourquoi il a tendance à se perdre dans la ville. Toutefois, si vous désirez toute son attention, donnez-lui un ordinateur et alors là, il se transforme littéralement. Le Ezekiel lunatique disparait sous vos yeux pour devenir tout l’inverse. Concentré, sûr de lui. Il sait exactement ce qu’il fait. L’informatique étant son petit « dada », vous saurez certainement gagner des points si cela vous intéresse également. Par contre gare à vous, si vous le lancer sur une « mission impossible », il est fort a parié que vous perdrez toutes les chances d’entretenir la moindre conversation avec lui temps et aussi longtemps qu’il n’ait pas atteint son objectif.

Outre ce petit détail, on le décrit généralement comme étant un homme jovial et chaleureux. Travaillant dans un petit café, Ezekiel s’adonne tout particulièrement à offrir le meilleur service possible et exige également la même chose de son équipe. Il tient particulièrement à ce que chaque client soit servi avec le plus grand respect et surtout traité avec de l’importance et non simplement comme étant un chiffre de plus dans les caisses. C’est d’ailleurs avec cette idéologie qu’il fut rapidement promu au rang de chef d’équipe et depuis lors, le café semble fleurir sous les bonnes critiques. Toutefois, étant lunatique, il est quelque peu difficile d’être entièrement parfait. Parfois même, lorsqu’il sert, il lui arrive de percuter des chaises ou encore le bord de comptoir. Pour des raisons surprenantes, ce n’est jamais près des clients. Mais ce moment se résultant par des scènes cocasses. Même, parfois alors qu’il prépare les plats, perdu dans ses pensées ses pensées se traduite dans ceux-ci, essentiellement par la forme ou simplement dans un étrange résultat. Heureusement, il sait se rattraper et surtout, retourner la situation a son avantage. Rares sont les clients qui sont repartis en colère du service reçu. Qui plus est, ce petit côté a tendance à plaire particulièrement aux enfants.



.Biographie.

Un grincement, puis un second. On aurait dit le bruit d’une balançoire rouillé. Ce bruit strident que personne n’oublie, même s’ils l’ont entendu qu’une seule fois. Un balancement, elle avance, elle recule, il est facile de déduire le mouvement, le son est légèrement différent. Ce bruit qui paraissait si lointain devenait de plus en plus présent alors que le petit s’éveillait, joncher sur le sol de la cuisine, aveugler par les éclats de lumière que lui lançait cette lampe de plafond, qui s’amusait à se balancer sur son crochet.

Ezekiel mit plusieurs minutes à réintégrer la réalité et à discerné ce qui l’entourait malgré la pénombre. Se redressant sur les genoux, son regard avait parcouru la pièce à la recherche de son grand frère, son unique famille. Ce qui le frappa en premiers lieux était le désordre. Plus rien n’était à sa place. La table se trouvait entièrement à l’opposer et cassé par-dessus le marché. Les tiroirs du comptoir s’étaient ouvert et les ustensiles jonchaient le sol ici et là, ainsi que du verre cassé.

Son regard parcourait la pièce avec tant de calme que cela en était surprenant. Il faut dire qu’à cet âge, Ezekiel ne comprenait pas réellement ce qui venait de se passer. Pour lui, cela n’avait juste aucun sens et seul son cœur battait la chamade. Il ouvrait la bouche, interpelant son frère. Sans la moindre réponse. C’est à ce moment que les larmes venaient à faire leurs apparitions sur son minois. L’avait-on encore abandonné?

Les bruits de pas dans l’escalier étaient si lointains pour le petit. Lui qui ne voulait que son frère se retrouve sous le feu des projecteurs alors que 5 hommes faisaient irruption dans la pièce. Il n’eut même pas le temps de réagir, si ce n’était que de tourné la tête vers eux avant d’être saisi. C’est à ce moment exact qu’il découvrit, par les lumières des lampes torches des hommes, son grand frère étendu au sol, gisant dans son propre sang.

Si jusque-là, il avait été calme, désormais c’était la panique. Du haut de ses 4 ans, Ezekiel hurlait et se débattait. Il ne voulait qu’une chose, rejoindre son frère, le réveiller. Mais tous ses efforts étaient en vain. On le maintenait fermement et l’emmena à l’extérieur ou se retrouvaient les équipes d’urgence, qui avait, semble-t-il, été appeler par un voisin inquiet par les bruits étranges.

Dans un premier temps, l’équipe médicale s’assura qu’Ezekiel n’avait aucune blessure. Tâtant ici et là son petit corps, vérifiant son pouls, bien que plus rapides sous ses évènements. Mise à part cette panique qui semble l’accabler, il se portait bien. On lui posait toute sorte de questions. Quel est ton nom? Tu as quel âge? Que faisais-tu? Que s’est-il passé? Tout cela le déstabilisa. Répondre à des questions simples le concernant n’était pas problématique. Toutefois, dès qu’il était question de la scène, il cherchait sans trouver réponse et se mettais à pleurer, croyant mal faire.

Les jours qui suivirent ne furent pas de tout repos. Entre ses crises, réclamant son frère et les examens, rien n’allait. Personne ne lui disait les raisons, personne ne lui expliquait que son frère ne viendrait plus parce que celui-ci était mort, non on lui disait seulement qu’il était parti, ce qui avait tendance à renforcé son sentiment d’abandon. On lui apposait même cette petite marque sur le poignet droit en lui disant que c’est parce qu’il était un enfant surdoué, encore là, il n’en comprenait pas un traitre mot.

***************** 16 ans plus tard *****************

- Come On! Hurry Exy, they will…
- Si tu l’ouvres encore... Ça y est!! Let’s go!

CLAP. Ezekiel venait de subitement refermer le portable affichant un énorme sourire face à son succès. Encore une fois, il venait de faire l’impossible. Mais l’heure n’était pas fête, ils se devaient de quitter les lieux avant que la milice ne pointe le bout de son nez. Après tout, c’était les risques du métier.  Saisissant le portable, il le rangea rapidement dans le sac à bandoulière qu’il portait avant de de sortir de la cabine et de filer rapidement, bien que le plus naturellement possible, vers les rues avoisinantes. Lui et son comparse devaient rapidement rejoindre la foule s’il voulait s’assurer de rester libre encore une journée.

Arrivant à l’orée de la foule, le jeune Ikvar redressait le regard par-dessus son épaule et observait au loin, les ombres qui se dessinaient sur les murs. Encore une fois, il l’avait échappé belle et son sourire s’étira d’autant plus alors que son cœur palpitait dans sa poitrine tant l’excitation était grande. Prenant une grande inspiration pour se calmer, avant de se faufiler entre les passants et se fondre dans la masse.

Près d’une trentaine de minutes plus tard, après avoir pris soin de brouiller les pistes, il rentrait chez lui et s’affaissa dans le fauteuil le plus proche, déposant son sac à ses côtés. Quelques secondes plus tard, son ami entrait à son tour et Ezekiel affichait de nouveau ce sourire satisfait. Toutes les chances étaient de son côté pour remporter le défi qu’ils s’étaient lancé. Il ne restait plus qu’à attendre de découvrir qui allait s’apercevoir de ce petit tour en premier. Les Serpentaires ou les Soteiras? Ezekiel avait déjà une petite idée, au vu de la rapidité qu’avait eue la milice a repéré la provenance du signal. D’un autre côté, ils avaient peut-être seulement détecté le signal sans pour autant avoir remarqué ce que le jeune homme avait fait. En même temps, il n’avait rien fait, si ce n’était de protéger la ville et mettre des bâtons dans les roues des rebelles, malgré les moyens peu orthodoxes.

Son regard glissa alors vers l’horloge disposée au-dessus de l’entrée. C’est dans un bond, qu’il venait de se lever pris d’une soudaine panique. Il ne lui restait que 20 minutes avant le boulot, son vrai boulote et il se devait de se dépêcher s’il ne voulait pas être en retard. Au pas de course, il se dirigea vers la salle de bain pour se changer rapidement et en profiter pour se nettoyer un peu. Attrapant la crème sur le bord de levier, il y trempa deux doigts avant de venir apposer celle-ci contre son poignet droit, l’étalant ainsi afin de masquer ses marques.

Il ne se souvenait pas réellement de cette époque d'où on l'avait marqué. Il connaissait la signification de ses marques, mais il avait toujours autant de difficulté à croire qu’il puisse avoir un quelconque pouvoir. D’aussi loin qu’il ne se souvienne, il n’avait jamais utilisé ce pouvoir qu’on lui avait décrit. Se seraient-ils trompés? D’ailleurs, c’est l’une des raisons principales qui l’avaient poussé à pirater. Cherchant des informations à ce sujet, il avait rapidement compris que l’internet n’avait pas toutes les réponses. De fil en aiguille, il apprit comment outrepasser les barrières informatiques pour aller directement chercher les informations qu’il voulait. D’ailleurs, la dernière piste semblait le mener sur l’enquête de la mort de son frère, dont il avait fini par réaliser en grandissant, et même sur les dossiers psychiatriques le concernant. Oui, il avait suivi des séances étant plus jeunes. On lui avait dit que c’était pour son bien que cela l’aiderait à exorciser ses peines. Cela dit, dans les dossiers qu’il avait découverts c’était toute autre chose. C’était une interrogation. Ils cherchaient à en savoir plus, mais quoi exactement? C’est ce qu’il voulait découvrir.

Enfin bref, quelques minutes ne suffirent avant qu’Ezekiel ne ressorte de la salle et même de l’appartement au pas de course. Il était temps d’aller travailler. Heureusement pour lui, son travail était proche. Un tout petit café, convivial où il faisait bon. C’était le meilleur endroit qu’il connaissait. Passant par l’arrière jusqu’à la salle des employés pour y déposer ses effets personnels et se saisir de son uniforme qu’il enfila aussi rapidement qu’il était apparu. En moins de deux, le jeune pirate venait de se transformer en un parfait petit serveur, prêt à récolter les commandes de ses chers clients, accompagnés de son plus beau sourire.


.Hors-Jeu.

• Pseudo ::
Kiowa
• Comment avez-vous découvert Bethania? ::
Par l'entremise de notre cher Fondatrice. Et par le fait d'avoir, semble-t-il, aidé quelques fois !
• Âge réel ::
26 ans et des poussières
• Localisation ::
Québec City
• Fréquence d'activité ::
5 jours sur 7
• Code de la charte ::
Code validé par Mik
• Mais encore? ::
TEXTE ICI


Dernière édition par Ezekiel Ikvar le Mer 13 Mai - 10:51, édité 24 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ezekiel [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Fanfiction] H e i l i g [Terminée]
» [Terminé] Recherche pendentif Tour 2009
» [Fanfiction] 1000 Meere - Terminée -
» [Fanfiction terminée] Les yeux du cobra.
» [Fanfiction terminée] Unies par la musique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bethania :: Fiches validées :: Civils-